Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La commune de Tarascon sur Ariège vient de reconnaître la pénibilité dans la mise en place de la loi de transformation de la Fonction publique (1607 heures)... Et validée par la préfecture!

Voyez plutôt!

 

1607 Heures: est-il toujours judicieux de travailler à Toulouse Métropole ou à la mairie de Toulouse?
1607 Heures: est-il toujours judicieux de travailler à Toulouse Métropole ou à la mairie de Toulouse?

Même destruction à la mairie de Toulouse pour le traitement des 1607 h!

  • Destruction des droits.
  • Destruction des services publics dans tous nos services.

Des formalités administratives où le délai dépasse les 2 mois pour un renouvellement d’une pièce d’Identité, en passant par les bibliothèques où le manque de personnel oblige la fermeture de structures de plus en plus fréquente, avec en plus du manque de personnel, une obligation de présentation du pass sanitaire.  La situation s’est fortement dégradée pour l’ensemble des services, et nous ne sommes pas encore aux 1607 H.

Avec la mise en place de l’annualisation du temps de travail pour le personnel des écoles avec un temps de travail de 41H/semaine, avec la suppression de 30% du personnel qualifié, l’accueil des enfants sera dégradé et ils seront privés d’un vrai service public de qualité.

Les décisions du Maire ont pour conséquences :
• 25% de personnel en arrêt maladie,
• de plus en plus de demandes des usagers et de moins en moins d’agents,
• une aggravation de l’usure professionnelle due à l’accueil croissant de public
demandeur de services de proximité entraînant incompréhension et colère
• rentabilité des crèches au détriment du bien être des petits et du personnel
• qualité de travail dégradé, fermetures de mairies annexes par manque de
personnel,
• aucun remplacement envisagé obligeant au « bricolage »
• abandon des seniors.

../..
Toulouse , le 02 décembre 2021

Malgré l’implication des agents dévoués qui se sont mis à disposition pour rendre
un meilleur service public, sachant s’adapter aux besoins et contraintes y compris
lors de la Crise COVID : quels remerciements ?
• Vol des congés.
• Vol des jours d’ancienneté.
• Désorganisation de l’ensemble des services avec une flexibilité accrue.
• Dégradation des conditions de travail.
• Dématérialisation à outrance.
• Non prise en cause de la pénibilité.
• Privatisations.
• Management difficile (en aveugle pour construire les emplois du temps).
• 800 agents en reclassement dû au mal être en hausse.

Faire croire que ça ira mieux en travaillant plus, même 1⁄4 d’heure par jour, est une
plaisanterie ! En détériorant les conditions de travail, les élus municipaux veulent pousser
les agents à partir.

C’est ça qui engendre l’absentéisme !
C’est ça qui engendre souffrance et détresse !

Mesdames et Messieurs , le Service public ne peut et ne doit pas être « rentable », mais de qualité pour tous nos publics en matière de culture, d’accompagnement des enfants, des anciens, d’entretien de la voirie, d’espaces verts. Faire plus avec moins de personnel, moins de moyens est tout simplement IMPOSSIBLE et INACCEPTABLE

La Loi Dussopt, résolument combattue par la CGT, c’est aussi l’augmentation du temps de travail sans augmentation de salaire (travail gratuit) avec un objectif de supprimer 70 000 fonctionnaires sur l’ensemble des collectivités, ce qui se traduit pour Toulouse à 370 emplois en moins au service des toulousains.

Pourtant, la Population toulousaine augmente de 10 000 nouveaux habitants par an,
mais rien et même moins pour leurs services publics.

Nous devons nous battre, résister !
Nous devons nous faire entendre et dire stop aux élus de la majorité.

Aux agents mairie:

Toutes et tous au Capitole le vendredi 10 décembre à 09h30 pour exiger :
- le rétablissement des congés,
- le retrait des mesures de réorganisation,
- l’abrogation de la loi Dussopt.

Tag(s) : #dans les services, #cultures, #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :